La grande figure du fado traditionnel : Alfredo Marceneiro

Lors des ateliers proposés par Les Amis du Fado, nous proposons régulièrement l’étude d’un type de fado traditionnel. Le premier que nous avons présenté est le Fado Cravo composé par l’une si ce n’est LA des plus grande figure du Fado traditionnel : Alfredo Marceneiro.

Alfredo Marceneiro (1891–1982), chanteur, parolier et compositeur de fado, est devenu le grand représentant du fado traditionnel. Il commence comme amateur avant de décrocher son premier contrat professionnel en 1924 dans un cinéma après avoir participé à un concours de fado au Coliseu, la grande salle de spectacle de Lisbonne. Il se produit dès lors dans les espaces dédiés au fado de la ville et dans des concerts dont il est la tête d’affiche, tout en conservant son métier d’ouvrier. Certaines de ses chansons comme « A Casa da Mariquinhas », « O Bêbado Pintor », « Louco » ou le « Fado Cravo » sont devenues emblématiques du fado traditionnel, et sont reprises en permanence. Marceneiro a également imposé certaines normes performatives des maisons de fado comme le positionnement debout, devant les instrumentistes, et la demi-pénombre.

Extraits de l’article Le répertoire du Fado ou la tradition en action

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :