Les artistes qui vous accompagnent dans les ateliers de chant Fado

Anabela, chanteuse de fado

C’est depuis son plus jeune âge qu’Anabela chante et se passionne pour la musique. Riche de sa double culture franco-portugaise, elle développe rapidement un goût prononcé pour tout ce qui touche à la diversité culturelle. Elle participe à plusieurs projets autour des musiques traditionnelles du monde en tant qu’accordéoniste et chanteuse puis décide de renouer avec ses origines en développant un projet Fado.

Dans eLeZieLa, elle mêle sa voix aux sons des cordes de deux guitares puis plus tard, de celles d’un violon et d’un violoncelle, et nous emporte dans un délicieux voyage, une émouvante introspection au cœur de ses racines.

Ibet de Los Ángeles, guitare classique mélodique

Guitariste et pédagogue, Ibet a effectué sa formation classique à l’Institut Supérieur des Arts de La Havane (Cuba) puis à l’Université d’Alicante (Espagne). Avec son goût prononcé pour le voyage et la diversité musicale, elle s’est très tôt intéressée aux musiques traditionnelles, bien avant qu’elle n’ose se lancer à les jouer. S’envoler de sa terre natale lui a finalement permis de redécouvrir les musiques populaires de Cuba et même le vaste univers sonore de l’Amérique Latine grâce aux formations qu’elle intègre dès son arrivée en France en 2012 « Son de cubanía » (Son cubano) et Kukis trio (musique de plaines vénézuéliennes).

Fabien Dubuy, guitare classique mélodique

Autodidacte, il commence la guitare à l’âge de 17 ans et se passionne pour les musiques tziganes. À la rencontre de la diaspora Yougoslave, il découvre les musiques traditionnelles et populaires des Balkans et approfondit le style en tant qu’accompagnateur dans diverses formations. Il intègre en 2015 le groupe lyonnais La Bande à Balk puis les formations Baïraki (Rebetiko), Banitsa (musique bulgare), Gaïtani (musique grecque) et Zarzavat.

Sylvain Cathiard, viola de fado

Si au tout début, la rencontre entre Sylvain et le Fado fût une histoire de hasard, ils semblent aujourd’hui former tous deux une union sacrée.

Bien que pianiste confirmé, ce musicien ouvert et curieux décide de se lancer le défi d’apprendre un nouvel instrument face à sa passion naissante vis-à-vis du Fado. On le retrouve donc, dans eLeZieLa, à la guitare classique rythmique (viola de fado). Néophyte du style, Sylvain s’est beaucoup inspiré des figures historiques du Fado telles que Alfredo Marceneiro, Carlos do Carmo et surtout Amália Rodrigues afin de se rapprocher le plus fidèlement possible des accompagnements instrumentaux qu’il a découverts. Après avoir expérimenté un certain temps en autodidacte, il rejoint Paris pour parfaire sa formation à l’Académie de Fado auprès de Nuno Estevens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :